4.11 - Contre-collage de lettres de vinyle découpées

mise à jour: 05/12/2008

Description

Des lettres sont imprimées et découpées dans un film vinyle (éventuellement teinté dans la masse) de 60 microns d’épaisseur et de largeur courante de 38 à 60 cm. Elles sont ensuite collées sur le support de marquage proprement dit qui comporte obligatoirement une surface lisse. Le collage est possible en vitrophanie.

Usage

Adapté à la réalisation de petits panneaux en exemplaire unique ou petites séries avec du texte (procédé le moins cher avec de l’aluminum laqué ou du sandwich aluminium) et à l’individualisation de grands panneaux généraux tirés à plusieurs exemplaires (mention " vous êtes ici " par exemple).

Grand choix de couleurs et de polices, possibilités de logos ou pictogrammes simples, mais monochromie et pas de dessins. La taille des lettres est > 10 mm et lettres en réserve > 25 mm.

Avec du vinyle haut de gamme, la garantie extérieure est de 7 ans (supérieure à celle de la sérigraphie). Il y a toujours risque de grattage, mais il peut être limité par l’utilisation d’un vinyle de protection ou un vernis.

Procédé

Les entreprises sont très répandues (" peintre en lettres "). Le délai de réception est rapide : 1 jour.

Le collage en interne est possible avec de petites lettres. Au-delà de 60 mm faire appel à un professionnel avec utilisation de mouillants.

Matériaux associés

PVC expansé, tôle aluminium, sandwich aluminium, PMMA, polycarbonate, stratifié.

Prix indicatif

Lettres de taille inférieure à 25 mm : 35 € par mètre linéaire.
Lettres de taille comprise entre 25 et 100 mm : 23 € par mètre.

 

Table des matières