2.6 - Panneau en drapeau sans encadrement

mise à jour: 14/11/2008

Concept d’usage

Ce type de panneau est apprécié pour son esthétique. Sa solidité nécessite de petites largeurs de panneaux (maximum 50 à 60 cm) et une bonne fondation. Il est bien adapté pour une information présentée en hauteur: entrée de site… Il s’est répandu récemment grâce à la diffusion de matériaux dont les bords ne sont pas vulnérables. Les deux faces sont utilisables. Précisions sur les conditions d’utilisation: voir les grands panneaux verticaux ou petits panneaux.

Caractéristiques

  • Une plaque autoporteuse (le plus souvent stratifié) en console fixée dans un mât. Bords usinés, nets. Éventuellement vinyle contrecollé.
  • Le mât, métal ou bois, est nécessairement de section importante pour résister à la torsion.
  • La fixation du panneau est simple (fente ou poteau moisé, 2 ou 3 boulons).

Avantages :

  • Facile à mettre en oeuvre.
  • Plaque gravée, excellente tenue aux intempéries : 10 ans et plus
  • Renouvellement facile si prévu à la conception du montage et démontage.

Attention :

  • En grande surface, le panneau est épais pour être solide, donc lourd.
  • Le mât subit des effets de torsion importants (pression du vent, du public, de vaches…) qui n’existent pas avec 2 mâts (flexion en avant ou arrière seulement). L’ancrage et la fondation doivent être très solides (voir adaptation au sol).
  • Le choix des matériaux est limité par l’aspect et la résistance du chant.
  • La portée est strictement limitée par la résistance mécanique des plaques en console (maximum 50 /60 cm avec matériaux courants sans utilisation de traverse pour rigidifier).

Les panneaux de signalisation et les marquages

  • stratifiés gravés sont bien adaptés, éventuellement sérigraphiés (encres spéciales). Contre-collage possible (attention aux risques de décollement sur les bords par grattage).
  • plastiques transparents (seuls plastiques dont les bords soient usinables pour un aspect net) sérigraphiés ou contre-collés. Sauf effet recherché, éviter la transparence pour assurer une bonne lecture.
  • tôle métallique épaisse, peinte, contre-collée…
  • verre
  • bois gravé en relief et peint (voir recommandations panneau en bois).

Choix de matériaux et de techniques de marquage

 plaques autoporteuses à bords apparents

 

Table des matières