1.9 - Organiser la maintenance

mise à jour: 13/11/2008

Entretien

Remplacement

Dans le terme de maintenance, il faut distinguer plusieurs aspects : l’entretien, le remplacement des panneaux (à l’identique) et le renouvellement des surfaces d’information (modification du contenu ou du traitement graphique). Il faut prévoir : une surveillance des panneaux, une personne ressource susceptible d’agir en cas de problèmes et la conservation de la mémoire de la réalisation des panneaux.

La maintenance ou la mise à jour de l’information ne sont possibles que si les conditions d’intervention du personnel du maître d’ouvrage sont très faciles après la première pose des panneaux sur le site et supposent pour être maîtrisées une réflexion budgétaire spécifique en amont (Surfaces de communication, une approche comparative des coûts).

Entretien

Des panneaux de signalétique installés méritent un minimum de maintenance :

  • un lavage annuel
  • un lustrage éventuel annuel pour les plaques de protection de type PMMA.
  • un écrit annuel sur état des panneaux. Il est intéressant de suivre l’évolution après une saison, un an, 5 ans, 10 ans.

Remplacement

En cas de détérioration ou vol de panneau, il est indispensable de pouvoir intervenir rapidement (si possible dans la semaine, avant que la situation ne se détériore). Cela suppose:

  • une surveillance (au moins une fois par semaine pour un site fréquenté; le prévoir éventuellement dans l’implantation des panneaux),
  • un changement de plaques à l’identique.

Pour changer une plaque à l’identique, il faut avoir prévu dans la conception du mobilier et du panneau :

a. un système de montage-démontage de panneaux ou plaques extrêmement simple, praticable par la personne qui en est responsable et avec des outils disponibles. Prévoir des vis et écrous anti-vol.

b. des panneaux de remplacement disponibles rapidement :

- soit en stock, plaques supports de communication ou de protection prêtes ou des films prêts à coller. Ceci suppose des panneaux facilement manipulables (pas trop lourds, ni trop encombrants) et des conditions de stockage adéquates,

- soit en mémoire informatique (disquette ou CD-Rom), référencée et avec un accord préalable avec l’imprimeur ou le graveur pour faire refaire l’impression ou la gravure rapidement. Ceci suppose un stockage adéquat et un budget d’intervention.

Les images et textes doivent être libres de droit de reproduction (à négocier à la conception).

c. la référence précise des panneaux à remplacer avec :

un dossier d’ensemble composé de :

• le nom du site et la localisation sur carte,

• la date exacte de réalisation,

• les composantes des panneaux et les entreprises de fabrication correspondantes avec adresses et téléphones,

• les références telles que: code couleur, code police, matériaux…,

• les coordonnées GPS

avec pour chaque panneau :

• un plan de localisation sur le site et un code alphanumérique géoréférencé pour chaque média

• le type de panneau avec format, orientation, inclinaison,

• la maquette du message.

• sur chaque panneau et copie, une référence minimum :

    • l’année de fabrication

    • un autre indice tel que nom de fabricant, nom d’opération, un téléphone pour retrouver le dossier dont la mémoire s’estompe vite ou pour qu’une personne puisse signaler une anomalie.

Un tel dossier permet aussi de suivre de façon objective l’évolution des panneaux mis en place avec le temps.

La mémoire informatique disquette ou CD-Rom conservée par le maître d’ouvrage et les références d’entreprises permettent aussi de renouveler l’information si nécessaire.

Il est aussi utile de prévoir :
 

  • une enquête de satisfaction des visiteurs par questionnaire pour juger de l’adaptation du message aux attentes et remédier aux défauts (reprise de panneau informatif d’entrée sur tirage numérique, reprise d’une plaque gravée…)
  • une évaluation par rapport aux objectifs initiaux du maître d’ouvrage: notoriété, fréquentation, retombées économiques.

 

 

Table des matières