1.1 - Fonctionnalité, Esthétique,Maîtrise des coûts, Solidité

mise à jour: 06/11/2008


Fonctionnalité

Esthétique

Maîtrise des coûts

Solidité

Fonctionnalité

L’information doit être fonctionnelle (bonne perception et lisibilité), ce qui fait référence:

  • aux conditions d’implantation (adaptation à la dimension du site et au volume de fréquentation) et à la nature du panneau (petit ou grand panneau, table de lecture)
  • au traitement graphique retenu (utilisation de couleurs, finesse de marquage requise)
  • à la technique de marquage utilisée (aspect de l’impression, de la gravure)
  • à l’aspect de la surface du matériau support d’information

  Choix d’une technique de marquage

Esthétique 

L’ensemble signalétique (panneau + mobilier) doit être esthétique, ce qui fait référence :
  • à la qualité intrinsèque des éléments du mobilier (utilisation de matériaux de qualité, belle conception graphique et fabrication nette)
  • à l’insertion dans le site et le rapport à l’environnement

Principes du design

Maîtrise des coûts

La maîtrise de la gestion et le maintien dans le temps de la qualité, ce qui fait référence à des contraintes à évaluer préalablement par le maître d’ouvrage (budget disponible, évaluation des probabilité de dégradations naturelles ou artificielles).

Assez tôt dans le projet le maître d’ouvrage doit esquisser une stratégie pour assurer la durabilité ou au contraire le renouvellement de l’information, en maîtrisant les coûts afférents. La tenue dans le temps est d’abord le maintien d’une qualité d’image à lire. On peut préférer un système de plaques à changer plutôt qu’un système très protégé contre les dégradations. En effet ce dernier aura inévitablement un point de vulnérabilité et son contenu vieillira de toute façon.

Quelque soit le facteur de dégradation considéré (les intempéries ou le vandalisme), le choix d’une technique particulière par rapport à une autre dépend toujours de :

  • l’exposition à ce facteur de dégradation et de l’évaluation qu’il est possible d’en faire (difficile dès le départ, en particulier pour le vandalisme)
  • de la durabilité liée au choix technique considéré par rapport à ce facteur
  • d’un raisonnement économique global (coût d’implantation et de maintenance)

Un plan de maintenance est inévitable (un ou deux nettoyages par an et prévision d’interventions en cas de détérioration) et doit être envisagé en amont non comme le maintien d’une unique surface informative mais comme le maintien de la qualité de lecture pour l’usager.

Organiser la maintenance

La question clé est d’appréhender les coûts au regard des risques encourus. Des comparaisons chiffrées illustrent différentes possibilités :

Pour vous aider dans vos choix, plusieurs classements indicatifs ont été établis :

 

Solidité

Les structures-supports doivent être solides, durables et non dangereuses, ce qui fait référence :

  • à la rigidité des plaques informatives (choix de la bonne épaisseur de matériau)
  • à la solidité des structures (choix des structures et dimensionnement des systèmes d’ancrage et de fixations)
  • à l’absence de bords coupants

Cet aspect ne devrait pas être un problème : les choix de matériaux, d’épaisseurs de plaques, de sections des poteaux ou de revêtements de protection adaptés font dans ce site l’objet de mentions au cas par cas dans les fiches descriptives de structures-supports. De plus les entreprises consultées ont généralement le savoir-faire nécessaire pour bien vous conseiller. En pratique et de nombreuses erreurs observées le rappellent, il faut être vigilant tant à la conception qu’à la réalisation sur :

  • la dilatation des plastiques (chaleur) et des matériaux à base de bois (humidité)
  • ainsi que sur la pourriture du bois ou des métaux (rouille ou courants électriques entre métaux).

 

 

Table des matières