4.1 - Gravure

mise à jour: 05/12/2008

Description

Enlèvement de matière sur une plaque support de communication. Le texte et les illustrations apparaissent généralement en creux (défonce) et plus rarement en relief (gravure mécanique et surtout par sablage). La gravure peut-être manuelle avec des possibilités artistiques illimitées ou réalisée par un procédé particulier : gravure mécanique, gravure par laser (pour des travaux fins), gravure par sablage.

Usage

Textes et illustrations simples, la gravure est plus ou moins fine et riche suivant la technique employée. Généralement utilisée pour de petits panneaux en peu d’exemplaires, couramment jusqu’à 40*60, la gravure mécanique est la moins coûteuse (et permet des inscriptions en relief sur métal) si les fichiers d’impression ont été préparés en conséquence, et la gravure par laser très fine. Parfois utilisée également pour de grands panneaux d’entrée de site (gravure par sablage avec utilisation de reliefs et de peintures de couleur).

Respect de l’aspect du matériau utilisé et donc reflet de sa noblesse. L’ajout de peintures (dans les creux notamment) permet d’améliorer le contraste et donc le confort de lecture. Sur le stratifié, le contraste peut être obtenu directement (fond noir et couleur de surface au choix).

La durabilité est celle du support (excellente sur stratifié). Le marquage n’est pas grattable. Il y a toujours un risque de bombage.

Procédé

Pour les trois types de gravure, la commande peut-être numérisée et les fichiers conservées pour modifications ou remplacement.

Matériaux associés

Bois, stratifié, PMMA, polycarbonate, pierre, verre, avec des précisions techniques dans les fiches pierre et verre.

 

Table des matières