4.9 - Sérigraphie en quadrichromie

mise à jour: 05/12/2008

Description

L’impression se fait à travers un écran de soie tendu sur un châssis (un écran par couleur). Image et texte sont reportés sur cet écran grâce à un enduit photosensible qui obture les mailles du tissu aux endroits où il n’y a aucun élément. On fait passer l’encre à travers les mailles laissées libres au moyen d’une raclette de caoutchouc. Les encres de sérigraphie en quadrichromie sont semi-transparentes et il peut donc y avoir mélange par superposition de couleurs. Vitrophanie possible.

Usage

Cette technique permet la reproduction de photo ou de dessin en quadrichromie avec des gammes de demi-teintes. On se rapproche de l’imprimerie classique et du tirage numérique, mais on perd la spécificité originelle de la sérigraphie, plus proche de la gravure sur bois.

Le film vinyle est brillant, surfaces mates possibles (aluminium laqué, forex). Le marquage est moins net qu’en sérigraphie classique (aspect tramé comme des affiches).

En raison d’un coût de fabrication élevé, mais décroissant fortement avec le nombre d’exemplaires, la sérigraphie est adaptée aux messages répétitifs et pictogrammes (coût de fabrication élevé pour une pièce unique), aux panneaux d’entrée de site verticaux (effet graphique et exemplaires de secours).

La durabilité de l’image est sujette à décoloration par exposition aux UV (environ 5 ans, demander des garanties), ce qui rend la sérigraphie en quadrichromie déconseillée pour les tables de lecture. L’image peut-être protégée par une plaque transparente de protection ou un lamina qui ralentira l’effet des UV (marquage en vitrophanie possible).

Procédé

Technique répandue mais en perte de vitesse jusqu’au 60*80. Choix limité en grands formats. Délai de deux à trois semaines. Prévoir l’impression de 2 ou 3 tirages supplémentaires à l’identique (peu coûteux) car les ateliers ne peuvent archiver les châssis et le processus d’impression serait à refaire entièrement. Nécessité de séparer les couleurs. Eviter les teintes foncées sur PVC (chauffe et risque de déformation).

Traitement des fichiers graphiques essentiellement sur macintosh.

Matériaux associés

La sérigraphie peut-être réalisée sur film vinyle adhésif à contrecoller sur une plaque support, (voir contre-collage) ou directement sur les matériaux suivants : PVC expansés, PVC denses, Stratifié, PMMA, Polycarbonate, Tôle d’aluminium, Sandwich aluminium et Tôle d’acier.

Prix indicatif

Base pour petite série sur vinyle (à partir d’un fichier informatique) :

Imp. 70 *100 cm, 3 exemplaires, 1025 à 1150 €.

Ajouter supervision + 20 à 30 %.

 

Table des matières