2.4 - Panneau autoporteur sur entretoises fixé sur structure massive

mise à jour: 14/11/2008

 

Concept d’usage

Adapté pour appliquer un panneau sur un bâtiment existant, notamment lorsqu’on recherche une intégration sobre, sans altérer le support. Peut-être envisagé sur un support bois ou maçonnerie à réaliser par artisan local.

Caractéristiques

  • soit plaque rigide, épaisse, fixée sur entretoises (en général aux 4 angles): plastique transparent, stratifié gravé, verre trempé ou feuilleté…
  • soit plaque d’épaisseur moindre, avec appuis intermédiaires (on peut même envisager une courbure de la surface): plastique transparent, tôle aluminium…

Avantages :

  • esthétique de panneaux sans encadrement (bords usinés, nets).
  • facile à monter/démonter pour renouveler la plaque (plaque et vis avec entretoises). Prévoir des vis inviolables.
  • pas trop de problèmes de dilatation
  • les grandes plaques résistent bien aux coups (matériau fléchit et revient à sa position)

Attention :

  • n’utiliser que des matériaux de qualité (durabilité), dont les bords seront nets.
  • les risques d’arrachement par vandalisme sont à prendre en considération
  • bien laisser un espace de ventilation au dos pour éviter des dilatations thermiques excessives et éviter les dépôts de saletés.
  • les grandes plaques doivent être assez épaisses pour résister au vent et à la pression des usagers.

Les panneaux de signalisation et les marquages

  • Plastiques transparents ou verre feuilleté: impression sur vinyle contre collé en dessous pour une meilleure protection (impression directe, lettres collées ou peinture à la main possible)
  • Gravure sur stratifié, éventuellement sérigraphie ou contre-collage.
  • Verre trempé: émaux par entreprise spécialisée

Choix de matériaux et de techniques de marquage

 plaques autoporteuses à bords apparents

 

Table des matières